Matériaux, usinage et taillage

usinage-donostia-_K7A0395

Usinage de l’acier

L’acier est un alliage métallique constitué principalement de fer et de carbone. Il peut être composé d’autres éléments tels que le vanadium ou le chrome qui ajoutent de la dureté et de la résistance à la corrosion, respectivement.
C’est un matériel très dur et résistant à la fois que flexible. Il est employé dans la construction de structures, de véhicules, de machines, d’outils et enfin, d’une multitude d’objets.

Usinage de la fonte

La fonte ou alliage de fer présente une grande dureté à cause de sa teneur en carbone mais est très fragile en même temps : l’accumulation de carbone favorise l’apparition de fractures dans son structure la rendant plus vulnérable à l’absorption des chocs et aux sollicitations de traction. La température de fusion de la fonte oscille entre 1 400 et 1 500 ºC.
La fonte est un matériau particulièrement utile pour la réalisation de pièces par moulage.

Usinage du cuivre.

Le cuivre est un métal de couleur rougeâtre. Il est mou, ductile et très malléable et donc facilement usinable.
Par ailleurs, le cuivre est un matériel très durable puisqu’il peut être recyclé presque à l’infini sans perte de ces propriétés mécaniques.

Usinage de bronzes et du laiton

Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain, mais il peut aussi présenter du plomb, du zinc et de l’argent en petites quantités. Le bronze est un alliage dure -quoique moins que l’acier- mais plus résistant à la corrosion.
Il est usiné par sa bonne conductivité et capacité de glissement.
Le laiton même étant plus dur que le cuivre, il est plus simple à usiner, perforer ou couler. Il présente une haute résistance à la corrosion.

Usinage de l’aluminium

L’aluminium est un métal de couleur blanche brillante. Une de ses notables caractéristiques c’est que son oxydation n’est que superficielle formant une couche de rouille qui empêche le matériel de continuer son oxydation. L’aluminium est un matériel mou et malléable.
Il est utilisé dans la construction de pièces et de structures légères.

Usinage du titane

C’est un métal de transition de couleur argentée. Comparé à l’acier – alliage concurrent pour ses applications techniques- il est beaucoup plus léger (4,5/7,8). Sa tenue à la corrosion est exceptionnelle et ses résistances mécaniques sont élevées, mais il est en comparaison beaucoup plus couteux ce qui limite son usage industriel.

Il peut être allié à d’autres éléments tels que le fer, l’aluminium, le vanadium, le molybdène et autres pour produire des composants très résistants utilisés dans l’industrie aérospatiale, aéronautique, militaire, pétrochimie, agroalimentaire, automobile ou médicale.

Usinage des plastiques techniques

Des matériaux provenant du pétrole ou des mélanges entre eux qui obtiennent leurs caractéristiques techniques par l’effet des procès chimiques.
Le polycarbonate, le méthacrylate, le Teflon, le Celotex, la bakelite, le nylon, le Techtron, le Delrin, le Nylatron, l’ Ertalyte, le Cestilene, le PVC, le Cestilite, le Polypropylène, l’ Arnite, le polyéthylène, etc.,

Usinage du graphite

Il est de couleur noire métallique, réfractaire et peut-être exfolié facilement.
Ses couches glissent facilement faisant de lui un bon lubrifiant solide.
Il est utilisé pour la fabrication de diverses pièces industrielles telles que les pistons, les joints, les rondelles, les roulements, les creusets, etc.